Lire ce blog en Français - Read this blog in English

Propulse.ca ouvre ses portes à Yoolink !


Propulse.ca est un outil, conçu par Wibeset, qui permet d’ajouter des articles sur des services de « social bookmarking » (partage de signets) ou d’autres agrégateurs d’actualité, via des boutons conçus pour les blogs ou grâce à un bookmarklet.

Propulse.ca inclut désormais Yoolink parmi les services proposés, je vous invite donc à jeter un oeil du coté de leur outil si vous êtes à la recherche d’un bouton rassemblant vos services préférés !

Plugin WordPress : wp-yoolink v0.1


La version 0.1 de wp-yoolink, le plugin Yoolink pour wordpress, voit enfin le jour; et cela mérite un petit post sur le blog !

En effet, c’est le début d’une longue série d’évolutions qui vont permettre d’intrégrer Yoolink sur vos blogs, en exportant votre nuage de mots-clés, vos dernières découvertes, et bien d’autres fonctionnalités qui vous seront révélées en temps voulu – et oui… Il faut bien faire un peu de teasing :)

Cette première version du plugin vous permet d’afficher le bouton de partage (80×18) sous chacun de vos articles (à noter aussi : la mise à jour des boutons de partage). Compatible avec les dernières versions de WordPress (2, 2.5), il propose aussi de désactiver le plugin manuellement sur un article en insérant en commentaire HTML <!−−no_yoolink−−>

Le permalien et le titre de l’article est évidement automatiquement passé à Yoolink.

C’est une première version certes assez simple mais qui sera très prochainement amener à évoluer. Après tout, Less is more.

Télécharger wp-yoolink.rar version 0.1

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur vos expériences avec le plugin, ou sur Yoolink en général. Vos suggestions, remarques, encouragements sont les bienvenus, comme d’habitude !

Dis, c’est quoi un réseau social sur Internet ?


Un réseau social c’est un ensemble de personnes, anonymes ou pas, qui se connectent entre elles selon des règles qui peuvent varier. Ce qui fait qu’un réseau social fonctionne c’est le sentiment que le réseau social renvoie largement plus à chacun de ses membres que ce qu’ils y ont mis individuellement.

Les réseaux sociaux sont souvent spécialisés et ont chacun leur spécificité et il n’y a pas de règle absolue sur le type de relation qui doit exister entre les membres ni sur leur identité et c’est plutôt l’objectif du réseau social qui doit permettre de les fixer.

Sur Facebook, où il s’agit de retrouver des personnes réelles, l’identité des membres est publique. Les membres entre eux sont amis ou rien du tout. La relation est toujours symétrique. Pour permettre de discuter avec des gens qu’on ne connaît pas le poke (« tapotement sur l’épaule ») a été inventé.

Sur Twitter – qui sert à suivre ce que font ou disent les autres membres au travers de très courts messages – on est anonyme. On se relie aux autres en étant « à l’écoute » ou écouté, la relation est asymétrique, en anglais ils ont appelé ça « Following » et « followers »

Trouver les mots qui décrivent la relation entre les membres d’un réseau social n’est d’ailleurs pas facile car on doit choisir un mot immédiatement compréhensible par tout le monde mais qui dans les faits ne recouvre que très partiellement la réalité de la connexion entre les membres : un « ami » d’un réseau social n’est souvent qu’une connaissance, ou un collègue ou le voisin, ou quelqu’un que vous ne vouliez plus voir et qui 20 ans après vous a retrouvé.

Avec Yoolink l’idée est de découvrir et de partager des documents de toutes sortes trouvés sur internet avec des personnes qu’on connaît, mais aussi avec d’autres, inconnues, qui semblent intéressantes.

Sur Yoolink, pour avoir accès simplement aux sites webs, aux articles et vidéos qu’un utilisateur enregistre publiquement on devient « fan » de lui, (ce qui dans la pratique veut juste dire qu’on le trouve intéressant). C’est une relation asymétrique. Si à son tour l’utilisateur devient fan de nous alors nous devenons des amis (même si vous ne vous connaissez absolument pas, comme écrit plus haut : ça n’a rien à voir ;-).

Le fait d’être amis permet en plus d’échanger des messages et des suggestions. C’est une relation symétrique.

Petit raccourci : quand vous invitez par email quelqu’un à vous rejoindre sur Yoolink et qu’il accepte l’invitation, vous devenez directement amis sans passer par la case fan.

Il est évidemment possible à tout moment d’arrêter d’être fan/ami de quelqu’un.

L’autre problématique des réseaux sociaux en général est celui de l’identité, comment reconnaître ses amis de la vraie vie sur un réseau social si on utilise un pseudonyme ou à l’inverse comment garantir un petit minimum d’anonymat si on utilise les vrais nom-prénoms.

L’idée que nous avons pour l’instant retenue pour Yoolink est la suivante : tant que vous n’êtes fan de personne vous n’avez que votre pseudo, mais quand vous devenez fan de quelqu’un vous renseignez votre prénom et votre nom que nous communiquons en partie (Ex: François D.)

Votre niveau d’anonymat dépend donc du type d’utilisation du service que vous souhaitez avoir.

En guise de conclusion : si vous créez un réseau social n’oubliez pas que ses règles doivent être construites en fonction de sa finalité et non pas calquées sur celles d’un autre réseau trop éloigné du votre sous prétexte que ce réseau est connu. Le choix que nous avons fait pour Yoolink ne saurait être universel, mais nous espérons que cela sera le bon dans notre cas.

P.S. pour les geeks ou les informaticiens :

Pour se repérer au niveau des relations entre les personnes (et du sens de la relation), chez Yoolink on a inventé le « naf », c’est quoi un naf ? C’est un fan mais dans l’autre sens 😉 c’est-à-dire les personnes dont je suis fan. Et en langage objet c’est bien pratique car on peut écrire sun.friends, sun.fans et sun.nafs

…assurez-vous, je m’arrête là, mais on en a d’autres.

Vos vidéos sur Yoolink !


Les plus fidèles d’entre vous l’ont déjà remarqué, vous pouvez maintenant regarder vos vidéos Youtube et Dailymotion directement dans votre espace personnel Yoolink.

Il suffit de cliquer sur la vignette d’aperçu ou sur « voir la vidéo ».

Cette fonctionnalité est automatique, tous vos favoris Dailymotion et Youtube sont donc déjà visibles depuis votre espace perso. Mais ce n’est pas tout, vous pouvez aussi voir les vidéos publiques de vos amis et des autres utilisateurs, et l’aperçu est aussi disponible pour les suggestions. Bref, de quoi rendre votre navigation sur Yoolink encore plus attrayante !

Petite astuce pour faire le plein de vidéos : utilisez les filtres !
(Un exemple sur les vidéos publiques de Cecile ou de sukria)

Longue vie à Yoolink et à toute la communauté !

Yoolink sur votre blog WordPress


Vous êtes très nombreux à utiliser WordPress pour gérer votre blog et une multitude de plugins vous proposent d’insérer des liens sur chacun de vos articles pour permettre à vos visiteurs de les sauvegarder et les partager.

Il est malgré tout assez difficile de trouver de bons plugins faits pour les blogs francophones. C’est pourquoi des bloggers (arkan de HSI et Kamoule) ont traduit le très bon « Sociable » en français.

La version que je vous propose aujourd’hui intègre évidement Yoolink. Le plugin s’installe comme tous les plugins wordpress et vous aurez la possibilité de gérer quelques paramètres dont l’ordre des boutons que vous voudrez afficher, via une interface en glisser-déposer.

Si vous désirez voir le plugin en action sur des blogs l’intégrant déjà, je vous propose de visiter www.plat-du-jour.net ou www.enorazik.fr.

Télécharger le plugin Sociable Fr

A noter que ces deux blogs utilisent aussi les boutons Yoolink, proposés sur le portail, qui s’intègrent également très bien à WordPress.

Mise à jour : Le plugin wp-yoolink v0.1 a enfin vu le jour ! Vous pouvez le télécharger ici.
Sinon, le plugin Sociable est toujours là.

Les technologies derrière Yoolink


Yoolink utilise massivement les technologies open source et il nous parait important de les promouvoir en retour et de permettre ainsi à d’autres personnes de bénéficier de notre expérience.

Lorsque j’ai co-fondé Weborama en 1998, nous avions choisi d’utiliser Linux, Apache, Mysql et Perl (et pas mal de javascript aussi d’ailleurs). Si ces 4 initiales sont depuis devenues célèbres ce choix n’avait rien d’évident à l’époque. Aujourd’hui nous avons choisi pour Yoolink d’utiliser, et donc d’apprendre, de nouveaux langages et de nouvelles technologies en particulier le framework Ruby on Rails.

Pourquoi changer de langage quand on a une grosse expérience de certains ? Parce que Rails est incroyablement bien fait. Il y a beaucoup de « Hype » en ce moment aux US autour de ce framework qui pourrait faire croire qu’il ne s’agit que d’une mode, mais non, Rails est très bien pensé et nous adhérons totalement à la philosophie sous-jacente. Contrairement à ce qu’on peut entendre à droite et à gauche, Rails n’est pas un framework facile, il mélange toutes les bonnes choses du Web et nécessite d’avoir une vision claire et globale de comment s’enchaînent toutes les technologies. Débuter par Rails n’est probablement pas simple, mais une fois qu’on l’a pris en mains on en découvre toute la beauté, toute la puissance et surtout toute la simplicité. On a presque l’impression de devenir intelligent en développant en Rails.

Dans le terme « Ruby on Rails », il y a le mot Ruby, il s’agit d’un nouveau (1993) langage de script créé par le japonais Yukihiro Matsumoto. Ruby est un beau langage mais qui de mon point de vue n’est pas encore allé jusqu’au bout de sa propre philosophie (mais ce sera le sujet d’un autre artilce), disons pour simplifier que si on vient de Java on doit trouver Ruby fantastique mais lorsqu’on vient de Perl on trouve ce langage bien, concis mais parfois agaçant.

Pour en revenir aux technologies voici la liste de celles que nous utilisons en partant du plus bas niveau et en oubliant le Html et les css :

Par ailleurs il y a des choses qui nous semblent intéressantes à regarder du côté de Nginx et de thin et bien entendu de memcache. Pour plus d’infos, vous pouvez aussi regarder les favoris enregistrés dans Yoolink pour Ruby (http://www.yoolink.fr/tag/ruby) et Mongrel (http://www.yoolink.fr/tag/mongrel).
Nous utilisons aussi intensivement l’excellent dmoz et nous espérons dans le futur pouvoir contribuer en publiant une base de donnée open source des sites et des mots clés.

Plus collaboratif, plus social, plus rapide.


Comme prévu dans les objectifs de la beta, Yoolink évolue chaque jour et on peut, en ce début d’année, faire un point sur les dernières améliorations, fonctionnalités et optimisations des services.

Plus collaboratif :

Tout comme l’ensemble du site, « /hot » évolue grâce à vous. En effet, le portail dédié à l’actualité regroupe les articles populaires de ces derniers jours en fonction de vos sauvegardes. Vous mettez l’actualité en avant, il est donc normal que vous puissiez aussi lui donner un avis négatif. Pour cela, la fonctionnalité « refroidir » a été mise en place. Un article n’est pas du tout intéressant, un spammeur pollue le portail ? C’est à la communauté d’agir et de le marquer comme tel. Veillez cependant à ne pas abuser de cet outil, vous risqueriez d’en perdre le privilège…

Plus social :

Un des intérêts de Yoolink est de se voir proposer des articles et des sites intéressants par son réseau d’amis, de collègues, etc. Il était donc primordial de donner aux utilisateurs des outils efficaces pour partager leurs favoris, et c’est chose faite avec l’amélioration du système d’envoi et la possibilité d’y accéder directement après une sauvegarde.

Plus rapide :

Certaines améliorations ne sont pas toujours visibles, mais n’en sont pas moins importantes. L’optimisation du code vous permet une utilisation de plus en plus fluide, plus rapide et donc plus confortable de Yoolink. Et nous continuerons sur cette lancée.

La route est longue pour vous fournir un outil le plus pertinent possible, mais Yoolink grandit et c’est aussi grâce à vous qui êtes de plus en plus nombreux à l’utiliser. Merci et Bonne Année à toute la communauté !

La Yoobarre améliorée. Et une extension Firefox !


Pour faciliter la sauvegarde de sites et articles sur Yoolink, nous avions déjà mis à la disposition de la communauté la barre d’outils compatible Internet Explorer (6 et 7) et Firefox. Cette barre permet, par ailleurs, d’accéder rapidement à votre espace personnel, ou aux différents portails du site, ou encore de rechercher dans vos favoris ou sur le moteur de recherche Yoolink, etc.

Vous utilisez Internet Explorer ? Une nouvelle version de la Yoobarre est disponible ! Foncez dans votre espace personnel pour la découvrir ! (yoolink.fr/my)

Capture d'écran de la Yoobarre

Vous préférez Firefox ? Nous vous proposons maintenant l’extension Yoolink pour Firefox !

S’intégrant parfaitement à votre navigateur, elle rassemble en un bouton (bien reconnaissable 😉 les fonctionnalités et raccourcis dont vous avez besoin pour utiliser Yoolink.

Pour vous procurer ce précieux outil, il vous suffit de vous rendre, avec Firefox, dans votre espace personnel (yoolink.fr/my) et de cliquer sur « Outils pour ajouter des favoris » (yoolink.fr/my/shortcuts).

N’oubliez pas de nous faire part de vos questions / suggestions (/encouragements 😉 via betaATyoolink.fr

Bonne découverte !

Yoolink passe officiellement en version Beta


Après un an de travail, Yoolink passe de version Alpha à Beta et nous en sommes heureux. Merci à ceux qui malgré le côté rudimentaire de la version alpha ont utilisé intensément ce service. Merci en particulier à Paperlily, Nicolas, Etienneg, Eljub.

Merci à ceux qui n’ont rien compris ! Grâce à vous nous avons dû réfléchir à comment rendre Yoolink plus simple, plus clair, plus ergonomique. Votre espace personnel a probablement bien changé depuis votre dernière visite. Découvrez-le sur http://www.yoolink.fr/my/

Pourquoi une Beta ?

Plusieurs années après son lancement, Gmail est encore en beta. Nous n’avons pas l’intention d’être aussi longs ! Nous étions en version alpha car en phase intensive de développement et de création. Nous passons en version beta car nous avons atteint un palier en terme de fonctionnalités : gestion et partage efficace de ses favoris, possibilité d’envoyer des messages entre amis, portail people qui permet de découvrir des spécialistes par centre d’intérêt, moteur de recherche sur les sites et les articles, un blog, un wiki

Pendant la beta nous allons travailler sur la vitesse, la fiabilité, la qualité et l’aspect collaboratif de Yoolink. La beta durera donc ce temps là… et pas plus.

» Plus d’info sur les objectifs de la beta

Votre avis, vos remarques nous intéressent : nous avons ouvert une adresse email pour nous contacter durant la beta : beta at yoolink.fr

Des Blogueurs parlent de Yoolink :

Nos Services

YoolinkPro est votre réseau social d'entreprise. Développé spécialement pour les entreprises de 100 à 5000 personnes, c'est la manière la plus efficace de stimuler la collaboration, de créer du lien entre vos équipes et de valoriser la veille de votre entreprise.


Essayez YoolinkPro Gratuitement


ȃtude de cas et Clients

»Mises à jour YoolinkPro

»Retour d'expérience de déploiement


Partagez instantanément vos découvertes sur Facebook, Twitter ou par e-mail!
www.yoolink.to